top of page
  • X
  • LinkedIn
  • Youtube

Cyber cognitive threat seminar

PITCH

Comprendre les actions de désinformation au travers d’une vision interdisciplinaire des vulnérabilités humaines numériques


« Une phase d'agression à l'égard des pays européens par des actions de désinformation mais aussi d'attaques cyber, à une échelle et avec des franchissements de seuils qui en changent la nature et de durcissement dans son pays, à quelques semaines, d'une échéance électorale où, au fond, une forme d'impunité s'est installée. »

Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron.

Conférence de presse avec le Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, le 16 février 2024[1].


Le séminaire sur les menaces cognitives du cyberespace propose depuis quatre ans de comprendre les actions de désinformation au travers d’une vision interdisciplinaire des vulnérabilités humaines numériques.


Le 16 février 2024, le Président de la République, Emmanuel Macron recevait le Président ukrainien à Paris. Lors de cette conférence, il a été rappelé l’intensification des actions de désinformation menées contre l’Europe et plus particulièrement contre la France. L’année 2024 compte déjà deux conflits (en Ukraine et à Gaza) mais aussi deux élections importantes (les élections européennes et l’élection présidentielle américaine) sans oublier les Jeux Olympiques de Paris. Ces évènements constituent des opportunités pour des acteurs numériques de mener des actions de désinformation contre les pays européens voire au-delà.


La session 2024 sur les menaces cognitives du cyberespace analysera ces attaques sous trois axes différents mais complémentaires.

  • 1er axe : analyse du discours en ligne au travers de l’analyse des narratifs des modes de propagation des informations

Les quatre intervenants développeront les types de narratifs, employés par des acteurs numériques pour animer des auditoires en vue de mener des actions numériques et/ou physiques. Il s’agit de comprendre quels sont les leviers sémantiques et visuels employés par les acteurs numériques lors des campagnes de désinformation afin de les détecter et de pouvoir proposer des mesures de protection adaptées.

  • 2e axe : opérationnalisation des vulnérabilités humaines numériques

Pour comprendre la viralité et la portée des narratifs, les quatre intervenants présenteront le traitement de l’information sur le plan cognitif. Ils s’attacheront d’abord à présenter quels peuvent être les traits psychologiques des acteurs numériques à l’origine de ces attaques afin d’en comprendre les spécificités. L’identification des biais cognitifs et les schémas automatiques employés contre des auditoires ciblés par ces acteurs permettront de saisir une partie des modes d’actions mis en œuvre lors des attaques informationnelles.


  • 3e axe : retour d’expérience des opérations d’influence menées (notamment en Ukraine)

Pour faciliter la compréhension des principes annoncés au cours des 2 premiers axes, les trois intervenants s’attacheront à présenter des cas concrets des techniques mentionnées précédemment afin de souligner les effets opérationnels de ces dernières.




[1] https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2024/02/16/visite-de-volodymyr-zelensky-president-de-lukraine

PROGRAMME

Programme à venir.

bottom of page