top of page
FILIGRANE ECW 2022.png

Session PEC/LMI

Lutte informationnelle, enjeux techniques et perspectives d’avenir

Les actions dans les champs immatériels, les opérations d’influence à l’intention de populations sur informées mais sous-instruites, a fins de déstabilisation sont autant de menaces en pleine expansion dans les mois et années à venir. Elles constitueront un poison à l’encontre des démocraties occidentales, attachées à la liberté d’expression et d’échanges.

Dans ce cadre, une matinée de réflexion sur ces enjeux sera organisée par le PEC le 21 novembre 2023 matin, au cours du salon ECW 23. Cette séance, organisée en deux temps, vise à dresser le bilan de l’ouvrage sur les manipulations de l’information diffusé au printemps 23 par le PEC puis à étudier les perspectives le plus probables de ce domaine à la sensibilité croissante.

Temps 1, synthèse de l’ouvrage sur les manipulations de l’information (Aurélie LAIZE, Airbus)

  • l’historique et les motivations du PEC pour élargir son périmètre à la lutte contre les manipulations de l’information et l’influence numérique ;

  • l’évolution des liens entre lien entre la cybersécurité et la L2I ;

  • la constitution du BITD autour de la L2I, un écosystème actuellement en structuration (de la start-up aux grands groupes) avec un bilan capacitaire à préciser.

 

Temps 2, évolutions et ruptures technologiques prévisibles (Bruno COURTOIS, Sopra Steria)

La transformation de la menace, fondée sur le traitement de masse des images, les « faux profonds » de plus en plus élaborés et sophistiqués, la capacité à diffuser de fausses nouvelles de façon instantanée et massive, l’apport de Chat GPT et ses progrès vraisemblables font de la vérité un concept fragile et à préserver absolument. Ainsi, les possibilités de manipulation de l’information et des populations, souvent vulnérables à de telles opérations, iront crescendo 

Ainsi, la défense contre ces menaces prend t-elle une importance critique. Elle sera fondée sur des atouts technologiques solides avec de nouvelles capacités de détection automatisées, de stockage et de traitement de données de masse, d’alerte afin de permettre des réactions assistées voire automatisées. Elles seront sans doute associées à des capacités de réaction à imaginer, dans le respect des règles du Droit.

Une capacité de réflexion à renforcer : ces possibilités imaginées de structuration, de prospective et d’innovation techniques devront être fondées sur des réflexions de portée plus large sur les actions d’influence. Ainsi, des travaux réunissant juristes, philosophes, militaires et diplomates avec des ingénieurs du domaine, fourniront la colonne vertébrale à des évolutions techniques adaptées et maitrisées.

Logo PEC bonne qualité.png
bottom of page